Blog Si l’occupation de votre chalet change, assurez-vous de changer aussi votre assurance.

Si l’occupation de votre chalet change, assurez-vous de changer aussi votre assurance.

Si l’occupation de votre chalet change, assurez-vous de changer aussi votre assurance. Que vous l’appeliez cottage, chalet, camp ou petit coin de paradis, les résidences d’été prennent différentes formes, de très rudimentaires à très luxueuses.

Étant donné que le partage d’habitations est de plus en plus populaire, plusieurs propriétaires louent leur chalet lorsqu’ils ne l’utilisent pas, ce qui rapporte un revenu d’appoint intéressant au cours de l’été. Toutefois, si vous décidez de vous lancer à votre tour, vous devez vous assurer de disposer d’une assurance adéquate. Certaines compagnies acceptent d’assurer les résidences saisonnières louées, mais peuvent imposer des limites quant au nombre de locations. De plus, l’assurance peut exclure certains types de dommages subis lors d’une location. Si la période de location dépasse la limite fixée par l’assureur, il est possible que vous ayez à souscrire un autre type de police. Si vous louez votre chalet et omettez d’aviser votre compagnie d’assurance, votre protection pourrait être annulée dans l’éventualité d’un sinistre.

Donc si l’occupation de votre maison d’été change, ne serait-ce que pour une semaine, communiquez avec votre courtier.

Maison d’été ou résidence secondaire?

Voilà une image qui fait rêver : travailler sur le bord de l’eau, à même le quai, assis sur une chaise longue. Avec les progrès de la technologie, l’accès à Internet de plus en plus répandu et les conditions de travail flexibles, les propriétaires de chalet prolongent souvent leur séjour. Les chalets ressemblent de plus en plus à des résidences secondaires à partir desquelles il est possible de travailler.

Par contre, il y a une différence entre résidence saisonnière et résidence secondaire. Le taux d’occupation est habituellement l’indicateur privilégié au moment de déterminer la protection d’assurance. Si vous occupez votre chalet toute l’année, vous pourriez avoir droit à une protection bonifiée. Les polices d’assurance pour les résidences secondaires offrent une protection beaucoup plus étendue et à prix plus avantageux que les polices standard pour une résidence saisonnière.

Autres éléments à ne pas négliger :

Votre propriété compte-t-elle plusieurs annexes comme un bâtiment connexe, un quai, une remise ou un hangar à bateau? Assurez-vous que toutes ces annexes sont assurées au titre de votre police.

Si vous êtes propriétaire d’une embarcation, vous devez également vous assurer de souscrire une protection adéquate. Une garantie supplémentaire de base pour de petites embarcations (habituellement d’une longueur de moins de 26 pieds et munies d’un moteur à moins de 50 chevaux) peut être souscrite au titre de la police du chalet. Mais si vous avez besoin d’une protection étendue, vous devez envisager de souscrire une police distincte d’assurance bateau qui couvre plus précisément les embarcations, les remorques et les motomarines.

La location de votre chalet comprend-elle la location d’une embarcation? Il est possible que cela soit interdit au titre de votre police d’assurance, car cette location peut être considérée comme une utilisation à des fins commerciales, sans compter les questions de permis, d’expérience de navigation et de responsabilité.

Quel est le système de chauffage utilisé dans votre chalet? Si vous avez un poêle à bois, celui-ci doit être conforme à certaines normes relatives à l’installation, au dégagement, à la distance par rapport aux combustibles, à l’entretien, etc.  La présence d’un appareil de chauffage au bois qui ne répond pas aux normes d’inspection pourrait faire en sorte qu’un assureur refuse d’assurer votre propriété.

Les polices d’assurance sont toutes différentes les unes des autres. Vous devez donc discuter de vos besoins avec votre courtier afin de mieux comprendre ce qui est inclus dans votre protection. Vous avez acheté un chalet pour vous évader du stress du quotidien et relaxer. Assurez-vous de maintenir cet état d’esprit en souscrivant une protection d’assurance adéquate.

 

Des questions?

Nous sommes là pour vous aider.

Contactez Ogilvy