Blog Liste de contrôle printanière – Entretien ménager et protection habitation

Liste de contrôle printanière – Entretien ménager et protection habitation

Le printemps est à nos portes et le moment est venu de commencer à planifier l’entretien printanier de votre maison. Le ménage du printemps devrait commencer par un bon examen de votre maison, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, pour voir si l’hiver n’a pas laissé de dommages nécessitant des réparations. Les débordements d’égouts causent de nombreux soucis, particulièrement au printemps. En effectuant un bon entretien saisonnier de votre maison, vous la maintiendrez en bon état et vous pourrez ainsi éviter d’avoir à soumettre des réclamations d’assurance.

Intérieur

  • Effectuez un bon ménage de fond en comble et ouvrez les fenêtres pour faire circuler l’air après un long hiver où tout était étanchement fermé.
  • Vérifiez la présence de toute fuite d’eau provenant des tuyaux, des robinets et du chauffe-eau. Vérifiez également l’état des valves de sécurité pour couper l’eau. Les valves de sécurité des égouts empêchent l’eau d’entrer dans votre maison en cas de débordement du système d’aqueduc municipal en raison des pluies printanières et de la fonte des neiges.
  • Vérifiez la présence de toute fuite d’eau ou de toute nouvelle fissure aux fondations et au grenier.
  • Songez à faire inspecter et nettoyer professionnellement vos systèmes de chauffage et de climatisation, y compris les foyers, pour vous assurer que tout fonctionne normalement.
  • Nettoyez le conduit d’évacuation de la sécheuse (important pour prévenir les incendies).
  • Testez et nettoyez vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone, et remplacez les piles de ces appareils.

Extérieur

  • Examinez attentivement la toiture de votre maison pour y déceler tout dommage ou bardeau détaché. Examinez et nettoyez vos gouttières et drains pour permettre à l’eau de s’évacuer correctement. Si votre maison a un toit plat, assurez-vous de vérifier que les drains ne sont pas bloqués par des débris hivernaux ou des résidus de feuilles d’automne. Tout comme pour les valves de sécurité pour couper l’eau, un conduit de drainage bloqué sur le toit peut causer des flaques ou des accumulations d’eau pouvant s’infiltrer dans votre maison.
  • Décelez la présence de toute fissure aux fondations ou aux murs.
  • Réparez tout calfeutrage de fenêtre ou de porte au besoin.
  • Inspectez votre entrée pour vérifier si des réparations sont nécessaires.
  • Au moment d’installer votre mobilier et vos décorations de jardin pour l’été, assurez-vous que rien ne risque de s’envoler ni d’être emporté par le vent, et que tout est bien sécurisé. Cela vous protégera contre les risques liés à la responsabilité civile en cas de vents violents pendant les tempêtes.
  • Assurez-vous que tout appareil de chauffage pour le patio, barbecue, bouteilles pour propane ou torches décoratives sont placés à une distance sécuritaire de la maison afin d’éviter tout incendie, et assurez-vous de ranger le carburant de façon sécuritaire également.
  • Retirez toute branche d’arbre endommagée ou tombée, surtout si elle risque de tomber sur la propriété de votre voisin.
  • Vérifiez que les marches et les pierres de votre patio soient restées à niveau afin d’éviter que personne ne trébuche.
  • Si vous prévoyez améliorer ou effectuer des travaux à votre aménagement paysager, vérifiez les limites de protection de votre police d’assurance habitation pour connaître les plafonds de couverture. L’aménagement paysager est couvert par votre assurance, mais il est habituellement assujetti à des plafonds. Ainsi, si vous prévoyez faire cette année de grands travaux de jardinage ou des aménagements spéciaux, il pourrait être judicieux de téléphoner à votre compagnie d’assurance pour connaître les plafonds de votre police afin de bien vous préparer. L’entretien et surtout les bris des conduites d’entrée d’eau de la municipalité sont également source de problèmes dans le cadre des réclamations d’assurance habitation. La réparation d’une conduite d’eau nécessite bien souvent l’excavation du secteur touché pouvant comprendre la pelouse, le jardin, les allées ou d’autres zones d’aménagement paysager. Ces dommages ne sont pas couverts, sauf si vous avez ajouté un avenant pour les conduites d’eau à votre police d’assurance. Cet avenant est généralement peu coûteux et permettra de payer pour le remplacement des améliorations endommagées.

Le printemps est la saison des inondations

Même si on utilise souvent le terme inondation pour désigner ce phénomène, dans le domaine de l’assurance, la terminologie plus couramment utilisée est l’expression eaux de surface.

Eaux de surface : eau douce des rivières ou des lacs, ou accumulation soudaine d’eau à la suite de pluies abondantes ou du dégel printanier.

English French
Overland Water Eaux de surface
Fresh water from rivers and lakes or water suddenly accumulating from heavy rainfall or spring thaw. Eau douce des rivières ou des lacs, ou accumulation soudaine d’eau à la suite de pluies abondantes ou du dégel printanier.

Comme nous avons pu l’observer au cours des dernières années, les dommages causés par les eaux de surface surviennent plus fréquemment et sont plus graves. Par conséquent, de nombreux assureurs ont commencé à offrir une protection pour les dégâts d’eau.

Dégâts d’eau assurés

De nombreuses protections contre les dégâts d’eau ne sont pas automatiquement incluses dans les polices d’assurance habitation et doivent y être ajoutées au moyen d’un avenant. Vous vous demandez ce que couvre votre police? Consultez notre article sur les dégâts d’eau et l’assurance habitation, les inclusions et les exclusions, ici.

 

 

 

Des questions?

Nous sommes là pour vous aider.

Contactez Ogilvy