Blog Hausse des primes d’assurance habitation

What do I need to know about a making travel insurance claim?

Ma prime d’assurance habitation a augmenté cette année, même si je n’ai apporté aucun changement ni fait de réclamation. Qu’est-ce qui explique cette hausse?

Les compagnies d’assurance revoient constamment leurs critères de sélection des risques et leurs tarifs afin d’être plus concurrentielles. De plus, elles font des ajustements lorsque le montant global des primes versées ne suffit pas à rembourser les sommes réclamées sur une base continue. « Les primes payées par la majorité servent à rembourser les réclamations d’une minorité » est l’un des principes-clés appliqués en assurance. Par conséquent, même si vous n’avez pas présenté de réclamation récemment, votre prime pourrait tout de même augmenter si l’ensemble des réclamations et des dépenses dépasse le montant des primes ayant été versées. À l’heure actuelle, cette situation est une réalité pour nous.

Comment ma compagnie d’assurance habitation s’y prend-elle pour établir ma prime?
Les compagnies d’assurance utilisent différents critères pour déterminer le montant d’une prime individuelle (d’assurance des propriétaires occupants, des locataires ou des copropriétaires), notamment les suivants :

l’emplacement;
les détails de la construction : année de construction, matériaux utilisés, espace habitable, etc.;
l’entretien des systèmes principaux : toit, plomberie, systèmes électriques et de chauffage;
la valeur des bâtiments et de leur contenu (lorsque l’assuré est propriétaire);
le type de protection et les franchises connexes;
l’historique de réclamation et la cote de crédit (le cas échéant);
les tendances en matière de réclamations et de coûts (services d’urgence, coûts liés à la main-d’œuvre et aux matériaux et coûts globaux liés aux réparations et au remplacement);
d’autres critères : rabais particuliers lorsque les assurés ont remboursé leur prêt hypothécaire ou qu’ils ne fument pas, ainsi que toute autre tarification spéciale en fonction des renseignements personnels des assurés.
Le point de vue d’un courtier
En tant que courtiers d’assurance, nous faisons affaire avec de nombreuses compagnies d’assurance. Nous surveillons les primes exigibles et le montant des réclamations remboursées. Nos observations se fondent sur la revue de milliers de polices chaque année. Au cours des dernières années, nous avons constaté que le montant des réclamations avait tendance à augmenter. Et voici pourquoi :

Dommages causés par l’eau. Au cours des cinq à dix dernières années, différents types de dommages causés par l’eau ont eu une incidence sur les primes, car ces dommages surviennent de plus en plus souvent et sont de plus en plus graves. L’étendue de la protection s’est accrue et les primes d’assurance contre les dommages causés par l’eau ont augmenté précisément pour cette raison. À l’heure actuelle, les dommages causés par l’eau sont à l’origine du plus grand nombre de réclamations (environ 50 % du montant total des réclamations). Certains dommages causés par l’eau font maintenant l’objet de protections distinctes au titre de la plupart des polices d’assurance, ce qui montre l’importance accrue de cette assurance (et la hausse des coûts). Nous avons d’ailleurs publié un blogue et créé une page web à ce sujet pour aider les clients à comprendre cette protection.
Les polices d’assurance doivent tenir compte de l’inflation afin que les plafonds au titre des polices soient aussi adéquats que lorsque vous avez souscrit votre assurance et que l’indemnisation soit elle aussi adéquate en cas de sinistre. Les évaluations des bâtiments doivent elles aussi être indexées en fonction des coûts de construction résidentielle, de la main-d’œuvre et des matériaux de construction. L’indice des prix à la consommation (IPC) est souvent cité comme mesure de la hausse du coût des biens de consommation. Il est donc bon de faire le même exercice pour le contenu des bâtiments.
Couverture étendue. Les assureurs offrent de plus en plus de particularités et de nouvelles protections afin de répondre aux besoins des clients qui sont en pleine évolution. Les protections en cas d’inondation et de vol d’identité sont deux exemples de produits relativement nouveaux qui ont fait leur apparition pour traiter les réclamations potentielles liées à ces événements dans la réalité d’aujourd’hui. Du point de vue du consommateur, ces protections sont intéressantes, mais elles font augmenter les primes.
Primes garanties et coûts dissimulés : de nombreux assureurs ont mis en place des caractéristiques particulières pour attirer la clientèle cible, comme des polices d’une durée deux ans, des primes garanties pendant deux ans et des « polices qui pardonnent les réclamations passées ». Ces caractéristiques sont intéressantes du point de vue de la tarification à court terme : elles vous permettent d’économiser sur vos primes pendant quelques années. Mais lorsque ces polices indulgentes ou ces tarifs garantis viennent à échéance, plusieurs clients s’étonnent de voir leurs primes augmenter soudainement. En tant que courtiers, nous faisons notre bout de chemin pour renégocier à l’approche du renouvellement de votre police. Mais si les tarifs des compagnies d’assurance explosent, les clients qui ont recours à ces produits pourraient voir leurs primes grimper.
Trois mesures à prendre pour économiser sur votre assurance lorsque les tarifs sont en hausse
Les détails comptent. Informez votre courtier de tout changement apporté à votre résidence et à vos renseignements personnels.
Les propriétaires doivent passer en revue les coûts de reconstruction de leur résidence afin de respecter le plafond adéquat au titre de leur police.
Envisagez une augmentation de franchise afin de réduire les primes.
Un point positif : le marché de l’assurance est toujours très concurrentiel. Chaque assureur établit sa propre tarification selon une formule que lui seul possède, et ce, dans le but d’accroître sa clientèle en offrant les prix les plus raisonnables possible. Un point plus négatif : la grande majorité des assureurs augmentent les primes d’assurance habitation cette année afin de rétablir l’équilibre entre les primes versées et les réclamations remboursées.

Des questions?

Nous sommes là pour vous aider.

Contactez Ogilvy