Vos cadeaux de Noël sont-ils couverts par votre assurance? Si vous avez une assurance habitation ou biens dans le cadre d’une police de copropriété ou de coopérative d’habitation, les cadeaux que vous avez reçus pendant la période des Fêtes sont normalement couverts par le montant d’assurance.

Cependant, il est important de vérifier si ce montant est suffisant pour couvrir la valeur des nouveaux cadeaux et si des limitations s’appliquent aux articles en question.

Comment assurer les articles de grande valeur ou dont la couverture est limitée.

Si vous avez des articles dont la valeur dépasse le montant d’assurance de votre police, vous pouvez quand même les assurer en les ajoutant à votre police à titre de biens expressément assurés. Cette garantie s’ajoute à votre police existante et, en cas de sinistre, vous aurez droit au remboursement intégral de la valeur de l’article.

Quelles sont les limitations prévues par mon assurance biens?

La garantie qui couvre vos biens dans le cadre de votre police d’assurance habitation prévoit certaines limitations et exclusions. Ainsi, selon le type de cadeau, l’article peut être couvert en totalité ou en partie.

Il faut tenir compte de deux aspects particuliers :

  • Les limites spéciales relatives au contenu
  • Les limites de l’assurance responsabilité civile

Votre police d’assurance couvre vos biens personnels selon trois garanties :

  1. Habitation
  2. Biens personnels (contenu)
  3. Responsabilité civile

La garantie habitation ne serait pas pertinente pour la plupart des cadeaux de Noël, cependant les limites relatives aux biens personnels (donc au contenu) s’appliqueraient. De plus, des sous-limites s’appliquent au montant d’assurance de la garantie biens personnels. Par exemple, si le montant d’assurance indiqué pour vos biens personnels sur la première page de votre police est de 100 000 $, cela ne signifie pas que vous aurez droit au remboursement de cette somme pour tout article.

Articles faisant habituellement l’objet de limitations au titre de l’assurance biens

Vous devez prendre connaissance du libellé de votre contrat d’assurance pour savoir dans quelle mesure les articles de grande valeur, comme certains cadeaux, sont couverts.

Quelles sont les limitations applicables au contenu?

Des limitations spéciales peuvent avoir une incidence sur la valeur assurée de certains articles populaires reçus en cadeau, par exemple :

  • Biens d’un étudiant qui ne réside pas sous le même toit
  • Argent
  • Logiciel informatique
  • Livres, outils et instruments utilisés à des fins commerciales

En cas de vol

  • Bijoux
  • Argenterie
  • Jeux vidéo

De plus, certains cadeaux qui sont devenus très populaires, notamment les drones, pourraient devoir non seulement être couverts au titre de la garantie biens personnels de votre police, mais également au titre de la garantie responsabilité civile.

Par exemple, si vous avez acheté un drone pour votre usage personnel, celui-ci serait couvert à titre de bien personnel. Cependant, selon l’utilisation qui est faite du drone et l’endroit où vous l’utilisez, il sera important de tenir compte de votre assurance responsabilité civile. Les drones ont fait leur apparition sur le marché et sont devenus populaires auprès des amateurs de photos et d’aviation. Le coût d’un drone varie selon le modèle; il peut aller de 100 $ pour une version jouet jusqu’à plusieurs milliers de dollars. Les drones ne sont pas assujettis aux limitations spéciales de l’assurance, mais une franchise s’applique en cas de sinistre. Selon le coût de votre drone, vous souhaiterez peut-être l’assurer en tant que bien expressément assuré pour éviter la franchise en cas de sinistre.

Vos options pour assurer les bijoux

Si vous avez reçu une bague à diamants en cadeau, vous aimeriez savoir si elle est couverte par la garantie biens personnels. Pour assurer vos bijoux, il est recommandé de remettre une copie du certificat d’évaluation à votre compagnie d’assurance. Ainsi, advenant un sinistre, la valeur de l’article sera déjà indiquée dans votre dossier.

Pour quelle raison doit-on assurer les bijoux en tant que biens expressément assurés?

Certaines compagnies d’assurance offrent des programmes spéciaux pour assurer les bagues à diamants, si leur valeur est supérieure à 25 000 $ par exemple.

Il y a trois avantages à assurer vos bijoux en tant que biens expressément assurés

  1. Aucune franchise en cas de sinistre
  2. Pas de perte du rabais pour dossier vierge
  3. Valeur établie pour le paiement des indemnités
  4. Assurance des composantes ou des paires

Que faire pour augmenter les montants d’assurance pour couvrir les cadeaux?

Les compagnies d’assurance savent que les besoins des assurés varient avec le temps. Chaque compagnie d’assurance offre différentes options.

  1. Assurer l’article expressément moyennant le paiement d’une prime supplémentaire – Biens expressément assurés
  2. Choisir une police d’assurance prévoyant des montants d’assurance plus élevés – étendue ou générale
  3. Choisir une police offrant une garantie plus étendue – Responsabilité civile et Responsabilité civile Umbrella

Exemple de police d’assurance pour couvrir expressément les bijoux

Mary a reçu un bracelet rivière en diamants pour son anniversaire. Sa valeur est de 15 000 $. Selon les limitations de son assurance, la garantie prévoit un remboursement maximal de 10 000 $. Ce montant n’était pas suffisant pour couvrir son bracelet, encore moins tous ses autres bijoux. Elle a décidé de souscrire une assurance contre la perte des bijoux. Sa nouvelle garantie couvre la valeur convenue vérifiée du bracelet de 15 000 $ et, advenant un sinistre, elle sait qu’elle aura droit au remboursement de la valeur totale et qu’elle n’aura pas à payer la franchise de 1 000 $ de sa police.

Cette option vous permet d’assurer vos biens de grande valeur et d’éviter de présenter une demande d’indemnisation au titre de votre assurance habitation en cas de sinistre. Elle offre également une couverture spéciale en cas de perte d’une composante. Par exemple, si un diamant ou une pierre se détache de votre collier, de vos boucles d’oreilles ou de votre bague.

Exemple de police prévoyant des garanties plus élevées ou de garantie additionnelle

Une police formule étendue ne couvre pas les disparitions mystérieuses. Lorsque Mary a acheté un drone pour sa famille, elle s’est demandé ce qui arriverait si le drone s’écrasait à la suite d’une défectuosité et n’était pas retrouvé. Ce sinistre ne serait pas couvert par la police d’assurance habitation à formule étendue. Elle a communiqué avec sa compagnie d’assurance pour remplacer sa police par une police à formule générale afin de couvrir les disparitions mystérieuses.

Après avoir parlé avec son courtier d’assurance, Mary a également été informée que les risques liés à la responsabilité civile pouvaient être plus élevés avec les drones. Il y a eu de nombreux cas de blessures survenus à la suite de la chute d’un drone. Elle a donc décidé de souscrire une assurance responsabilité civile Umbrella pour couvrir tout incident pouvant entraîner des frais supérieurs au montant d’assurance responsabilité civile de son assurance habitation.

Souscrire un avenant pour augmenter la couverture

Bien que les articles comme les téléphones cellulaires et les autres appareils mobiles ne soient pas nécessairement touchés par les limitations spéciales de l’assurance, une franchise s’appliquera en cas de sinistre. De nombreuses compagnies d’assurance en tiennent compte et offrent aux assurés la possibilité d’ajouter des avenants pour augmenter le montant d’assurance ou supprimer la franchise pour ces articles. Informez-vous auprès de votre courtier sur les avenants pour appareils électroniques, comme le forfait technologie d’Aviva Canada.