Pour plusieurs d’entre nous, le temps des Fêtes est synonyme de réunions familiales, de bilans de l’année écoulée ou de projections pour celle à venir. Chaque année pourtant, les incendies causent des milliers de blessés et des centaines de millions de dollars de dommages. Selon les statistiques, la plupart des incendies qui arrivent durant le temps des Fêtes éclatent après le jour de Noël. Un incendie d’immeuble résidentiel causé par un arbre de Noël sur quarante est mortel, comparé à une moyenne de un incendie mortel sur 142 incendies résidentiels signalés.

Comparez dans la vidéo ci-dessus le risque d’inflammabilité d’un arbre sec par rapport à un arbre régulièrement arrosé.

Pour le temps des Fêtes, gardez votre famille en sécurité.

Voici quelques astuces pour préserver la sécurité de votre maison durant la saison des Fêtes.

Quelques chiffres sur les risques d’incendie du temps des Fêtes

  • 32 % des incendies résidentiels causés par un arbre de Noël sont dus à des défaillances ou des pannes électriques.
  • 1 incendie sur 6 (17 %) est provoqué par une source de chaleur placée trop proche du sapin.
  • 12 % des cas impliquaient des décorations lumineuses électriques.
  • 7 % des incendies résidentiels causés par un arbre de Noël ont démarré avec des chandelles.

 

Source: Rapport de la NFPAHome Christmas Tree and Holiday Light Fires” (Novembre 2013) – en anglais seulement

Pour certains, les risques d’incendie diminuent avec un arbre artificiel. C’est faux! Que vous ayez un arbre naturel ou artificiel, les risques d’incendies demeurent importants.
• Si vous achetez un arbre artificiel, assurez-vous qu’il soit ignifugé (résistant au feu) – ce ne sont pas tous les arbres qui le sont.
• Les arbres naturels nécessitent un arrosage régulier. Lorsque vous le touchez, votre arbre ne devrait pas être sec, cela augmente les risques d’incendies. Que vous utilisiez ou non des lumières DEL, un arbre sec peut s’embraser rapidement, ne prenez donc pas ce risque.


Comparez dans la vidéo ci-dessus le risque d’inflammabilité d’un arbre sec par rapport à un arbre régulièrement arrosé.
Dans plusieurs traditions et cultures, les bougies embellissent le temps des Fêtes

Lorsque vous utilisez des bougies, faites preuve de précaution et de vigilance.

  • Taillez la mèche à un quart de pouce de hauteur avant d’allumer un bougie. Une mèche courbée ou trop longue peut causer une flamme vacillante, une combustion irrégulière et entraîner des coulées de cire.
  • Évitez les courants d’air, afin de prévenir la combustion rapide ou irrégulière, la formation d’une fumée noire et la cire qui dégouline.
  • Ne faites pas brûler les bougies jusqu’au bout. Par mesure de sécurité, éteignez les bougies quand il ne reste plus que deux pouces de cire (un demi-pouce si elle est dans un contenant approprié)
  • Éteignez une chandelle qui fait de la fumée,  vacille de façon répétée ou dont la flamme devient trop haute.  Cela signifie que la bougie ne brûle pas de façon appropriée et que la flamme n’est contrôlée. Laissez la chandelle refroidir avant de couper la mèche puis vérifiez s’il y a des courants d’air avant de la rallumer.
  • Laissez au moins trois pouces de distance entre chaque chandelle allumée. Cela évitera qu’elles ne se fassent fondre les unes les autres ou qu’elles créent leurs propres courants d’air, les empêchant de brûler adéquatement.
  • Gardez les bougies hors de portée des enfants et des animaux.

[su_note]Selon la National Candle Association (États-Unis), l’utilisation de chandelles de façon inappropriée ou sans précaution cause près de 10 000 incendies résidentiels chaque année.  Cliquez ici pour une liste complète des règles de sécurité d’utilisation des chandelles ou télécharger

Sans oublier les risques d’incendie électriques

Avec la quantité de câbles d’alimentation à notre disposition, nul besoin de se demander pourquoi les gens pensent qu’il est correct de brancher une dizaine d’appareils sur une seule prise. Chaque maison a son système d’alimentation électrique, et les vieux bâtiments ont souvent des câbles usagés et dépassés. Ce n’est pas parce que vous êtes raccordés à une alimentation électrique que le système supportera une charge massive.

Dans le rapport de 2013 Home Christmas Tree and Holiday Light Fires , les statistiques démontrent qu’une mauvaise utilisation des cordons et des boîtiers d’alimentation, ou une surcharge de ceux-ci, entraînent des risques élevés d’incendie :  les problèmes électriques étaient en cause dans près des deux tiers (64 %) des incendies du temps des Fêtes.

Vous trouverez quelques bons conseils  ici. En prenant les précautions nécessaires et en vous informant sur les risques potentiels, vous vous assurez une saison des Fêtes heureuse en toute sécurité.

Pour un temps des Fêtes sécuritaire, soyez avisé.

Voici une dernière liste de conseils : prévenir les incendies à la maison, selon le Bureau d’assurance du Canada :

  • Vérifiez vos détecteurs de fumées et maintenez-les en état de marche. Remplacez les piles (batteries) au moins une fois par an, au moment du changement d’heure.
  • Établissez un plan d’évacuation incendie et faites un exercice d’évacuation avec les membres de votre famille.
  • En cas d’incendie  ne perdez pas une seconde! Quittez votre maison immédiatement et appelez le service d’incendie.
  • En cas d’incendie dans un immeuble d’habitation,  n’utilisez jamais l’ascenseur. Touchez avec précaution la porte avant de sortir : si elle est chaude, ne l’ouvrez pas!
  • Soyez prudent avec l’électricité. Repérez les appareils qui sont dangereux ou en mauvais état : lampes vacillantes, câbles dénudés, disjoncteur ouvert, etc.
  • Prévoyez de l’espace autour des radiateurs. Laissez au moins un mètre (trois pieds) entre les matériaux combustibles et les radiateurs.

Quelles sont vos traditions favorites du temps des Fêtes? Quels conseils ajouteriez-vous pour veiller à la sécurité de chacun?