shutterstock_130277936Quand mon fils est né, j’ai mis une de ces enseignes jaunes “bébé à bord” dans la fenêtre arrière de ma voiture. Je suppose que cela m’a donné une peu d’espoir que la personne qui me suivait, la verrait et garderait une distance sécuritaire. 10 ans plus tard, l’enseigne jaune a disparu depuis longtemps, mais je continue d’utiliser les fonctions de sécurité que comporte mon véhicule. J’ai toujours fait en sorte que mon fils soit attaché, mais quand il a eu 8 ans et est sorti de son siège d’auto pour utiliser seulement la ceinture de sécurité, j’ai décidé de lui confier la responsabilité d’attacher sa propre ceinture de sécurité. Il ne me laisse pas sortir du stationnement tant qu’il n’est pas bouclé. C’est une demande que je ne peux discuter.

 Il est surprenant d’apprendre que les accidents de voiture sont la première cause de décès chez les enfants canadiens. Les cliniques de siège de voiture indiquent que de nombreux sièges d’auto ne sont pas installés correctement. Un siège d’appoint ou siège d’enfant correctement installé peut réduire le risque de blessure et de décès de 75%.

 Les enfants de moins de 13 ans sont plus en sécurité sur le siège arrière loin des sacs gonflables. Que ce soit un siège d’appoint, siège d’auto pour enfant ou la ceinture de sécurité, tous les conducteurs, y compris les gardiennes d’enfants et grands-parents, sont responsables de s’assurer que les passagers de moins de 16 sont correctement fixés. Les conducteurs qui ne parviennent pas à s’assurer que les enfants dans leur véhicule sont bien installés avec une ceinture de sécurité ou un siège d’auto pour enfants peuvent recevoir une contravention qui peut atteindre  240.00$ et deux points d’inaptitude. Toutes violations, y compris les infractions de ceinture de sécurité, affectera votre primes d’assurance.

 Évitez les contraventions, l’augmentation des coûts d’assurance et, surtout, réduisez le risque de blessures graves en demeurant sécuritaires et bien bouclés.